5.2 Coffres forts ignifuges

Les coffres forts ignifuges sont prévus pour la protection de documents, de supports informatiques, d’argent liquide et tout autre type d’objet de valeur en cas d’incendie. Les entreprises disposent en général de coffres ou armoires ignifuges pour garder les documents importants que ce soit sur papier ou support magnétique. Les particuliers utilisent en général les coffres ignifuges pour protéger des documents importants, des bijoux et des objets de grande valeur sentimentale.

Dans beaucoup de cas, les caractéristiques de coffres ignifuges font qu’en plus d’être résistants au feu ils résistent également à l’humidité et à l’eau, ajoutant ainsi une protection en plus contre la détérioration de documents ou d’objets.

Les coffres forts ignifuges sont classés selon la température maximum à laquelle ils résisteront au feu et pendant combien de temps, sans commencer à se détériorer. Il faut prendre en compte que la température durant un incendie peut atteindre les 1500°C.

Il existe diverses classes de coffre fort, déterminées en fonction du type d’objet qui y sera rangé et du niveau requis de résistance au feu.

Par exemple, les coffres forts ignifuges certifiés pour protéger des documents de papier ne doivent pas dépasser les 150°C à l’intérieur du coffre pendant un incendie. En cas de ruban magnétique, un coffre fort ne dépassant pas les 65°C dans son intérieur est nécessaire.

Les supports magnétiques comme les CD ou DVD et disques durs d’ordinateur, sont encore plus sensibles, ils doivent alors être stockés dans des coffres dont la chaleur intérieure ne dépassera pas les 50°C.

Ces informations sont détaillées sur tous les modèles de coffres forts ignifuges, ainsi il est relativement simple de trouver le coffre qui correspondra le plus à chaque besoin.

L’apparence extérieure des coffres forts ignifuges est en générale identiques à celle de n’importe quel autre coffre-fort homologué, à la seule différence que l’intérieur n’est pas rempli de matériaux durs et lourds comme le béton ou les fibres métalliques mais par des matériaux de haute résistance au feu comme la perlite et la vermiculite.

Ces matériaux sont incombustibles et possèdent des points de fusion très élevés qui aident à un isolement correct de l’intérieur du coffre. Retrouvez plus d’informations à ce sujet dans notre chapitre 3 sur les matériaux de fabrication.

Les normes

Pour être appelés « ignifuges » les coffres forts doivent être évalués. Les normes les plus reconnues sont les normes EN 1047-1, UL 72 (Américaine) et NT Fire (Suédoise), la norme EN 1047-1 étant la plus exigeante. Ces trois normes définissent une série de tests à faire passer aux coffres forts afin de déterminer leur résistance au feu.

Voici les principales caractéristiques de ces 3 normes

Test Européen EN :

Il y a une mesure de température intérieure pendant la période de chauffe et pendant le refroidissement sachant que le produit est chauffé à 1090° pendant 1 heure (test 60) à 2 heures (test 120), suite à cela il restera de 12 heures à 13 heures, selon son test, dans le four après arrêt des bruleurs. Le coffre subit successivement les étapes choc + chute (9.15m) + chauffe. Suite au test les produits sont découpés pour vérifier leur résistance au feu et aà la chute.

Test Américain UL :

Une mesure de température intérieure est prise pendant la période de chauffe, le refroidissement est contrôlé pendant 4 heures minimum après l’arrêt des bruleurs. Les épreuves de choc et de chute sont réalisées séparément, elles sont optionnelles. Quatre audits par an sont réalisés par un cabinet d’audit pour vérifier les procédures. Les produits ne sont pas contrôlés.

Test Suédois NT :

Une mesure de température est prise pendant la période de chauffe, le refroidissement n’est pas contrôlé. Il n’y a pas de test de chute et de choc. Tous les cinq ans, un produit est prélevé et testé à nouveau. Un audit est réalisé par l’ingénieur du laboratoire tous les ans.

Les coffres forts homologué 1047-1 et NT Fire 17 sont classés selon leur type de tolérance au feu :

-          S 60 P : résistance d’1h pour des documents papier

-          S 120 P : résistance de 2h pour documents papier

-          S 60 DIS : résistance d’1h pour supports magnétiques

-          S 120 DIS : résistance de 2h au feu pour des supports magnétiques

Les produits certifiés UL 72 sont également classés selon leur tolérance au feu :

-          Class 350 ½ Hour : 30 minutes papier

-          Class 350 1 Hour : 60 minutes papier

-          Class 350 2 Hours : 120 minutes papier

-          Classe 125 1 Hour : 60 minutes supports magnétiques

-          Class 125 2 Hours : 120 minutes supports magnétiques

TOUS NOS "MARQUES"
sentrysafe
Hartmann Essential
wittkopp
masterlock
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus. X